Connaissance de soi et transformation

 

autour de l’enseignement de J.Krishnamurti

Voir ce message dans votre navigateur internet

Lettre d'information - Juin 2017

Chers amis,

L'été est là et la plupart d'entre nous sont déjà en vacances ou sur le départ. Les journées "Connaissance de soi et transformation" marquent une petite pause et reprendront en septembre.

Comme chaque année, durant l'été, un événement important : les "Rencontres Internationales" de Mürren dans les Alpes suisses, auront lieu du 22 juillet au 5 août 2017. Renseignements auprès de Gisèle Balleys (Coordonnées en bas de cette lettre).

Pour accompagner votre été, nous vous proposons quelques textes de Jiddu Krishnamurti sur l'amour.

Avec notre amitié

Doris et Alain

L’amour n’est pas un sentiment

L’amour ne peut pas être un sentiment. Être sentimental, émotionnel, n’est pas de l’amour, la sentimentalité et l’émotion ne sont que des sensations. Une personne religieuse qui pleure sur Jésus ou sur Krishna, ou sur son gourou ou sur autre chose, n’est que sentimentale, émotionnelle. Elle s’abandonne à la sensation, qui est une démarche de la pensée, et la pensée n’est pas l’amour. La pensée est le résultat de la sensation, donc un être sentimental, émotionnel, ne peut jamais connaître l’amour. Et pourtant, ne sommes-nous pas émotionnels et sentimentaux ? La sentimentalité, l’émotion, est en fait une forme d’expansion de soi. Être plein d’émotion n’est évidemment pas de l’amour, car un sentimental peut être cruel si ses sentiments ne reçoivent pas de réponse, si ce qu’il ressent ne trouve pas d’exutoire. Un être émotionnel peut en arriver à la haine, à la guerre, à la boucherie. Un homme sentimental, versant des larmes sur sa religion, n’a certainement pas d’amour.
J.Krishnamurti, La première et dernière liberté

Quand les choses de l’esprit n’encombrent pas votre coeur…

Quand les choses de l’esprit n’encombrent pas votre cœur, alors l’amour est là; et seul l’amour est capable de transformer la démence actuelle, l’insanité du monde – pas les systèmes, pas les théories, ni la gauche ni la droite. Vous aimez vraiment quand vous ne possédez pas, quand vous n’êtes pas envieux, pas avide, quand vous êtes plein de respect, de clémence et de compassion, quand vous avez de la considération pour votre femme, vos enfants, votre voisin, vos malheureux domestiques. On ne peut pas penser à l’amour, on ne peut pas cultiver l’amour, on ne peut pas pratiquer l’amour. Pratiquer l’amour, pratiquer la fraternité, cela fait partie des choses de l’esprit, ce n’est donc pas l’amour. Quand tout cela s’est arrêté, alors l’amour entre en existence. Vous saurez alors ce qu’est aimer.
J.Krishnamurti, La première et dernière liberté

L'amour et la beauté

L’amour est quelque chose d’extraordinaire, n’est-ce pas ? Vous ne pouvez pas aimer si vous pensez à vous-même – et cela ne veut pas dire qu’il faut penser à quelqu’un d’autre. L’amour est, il n’a pas d’objet. L’esprit qui aime est véritablement l’esprit religieux car il est dans le mouvement du réel, de la vérité, et seul un tel esprit peut savoir ce qu’est la beauté. L’esprit qui n’est piégé par aucune philosophie, ni enfermé dans aucun système ou croyance, qui n’est pas manœuvré par sa propre ambition et qui est donc sensible, délié, vigilant, un tel esprit a la beauté.
J.Krishnamurti, This Matter of Culture, p 153

Inscription et renseignements

Doris-Cecilia Stucki (+41 (0) 76 543 84 52)

Alain Pedrotti (+33 (0) 6 17 63 13 50)

Merci de confirmer votre présence à l'adresse suivante :
info@krishnamurti.ch

Copyright © *|CURRENT_YEAR|* , All rights reserved.

Notre adresse électronique est :
newsletter@krishnamurti.ch

Vous pouvez vous désabonner ici

*|IF:REWARDS|* *|HTML:REWARDS|* *|END:IF|*